Malgré les fortes chaleurs estivales, l’équipe de smartvote travaille intensément afin de proposer une nouvelle fois à la population l’outil d’aide au vote en ligne pour les élections fédérales qui auront lieu le 20 octobre 2019. A un peu moins de trois mois des élections, nous vous proposons un tour d’horizon de nos activités.

Vers un nombre de candidatures record

Le nouveau portail candidat·e·s est en ligne depuis la mi-juin. L’équipe de smartvote a déjà enregistré plus de 3’000 candidat·e·s à l’élection au Conseil national même si de nombreuses listes doivent encore être communiquées par les partis. Près de 1’200 candidat·e·s ont d’ores et déjà rempli le questionnaire smartvote. Lors des élections fédérales de 2015, près de 3’800 personnes s’étaient portées candidates pour l’élection au Conseil national. Un chiffre qui devrait aisément être dépassé cette année. Nous nous attendons à plus de 4’000 candidat·e·s, ce qui serait un nouveau record.

Jusqu’à présent (et malgré les vacances d’été), plus de 1’300 candidat·e·s ont déjà répondu au questionnaire smartvote. Compte tenu du grand nombre de candidat·e·s, il ne sera pas facile d’atteindre cette année le taux de participation élevé de 84-85% enregistré pour les élections de 2007, 2011 et 2015.

Un nouveau site dès la fin août

Un site internet entièrement revu et remis au goût du jour accueillera le public sur smartvote.ch dès la fin août. Rendue possible grâce à une campagne de crowfunding, la nouvelle plateforme offrira aux utilisatrices et utilisateurs un parcours plus agréable et instinctif.

Après près d’un an de travail et des coûts élevés de plus de CHF 200’000, le nouveau site Internet promet une utilisation nettement améliorée, en particulier sur les smartphones. Comme souvent avec les projets informatiques, les coûts prévus ont été dépassés et les délais n’ont pas tous pu être respectés. Pour cette raison, et parce que nous effectuons de nombreux tests avant d’activer de nouvelles fonctions, certaines d’entre elles ne seront disponibles qu’à la mi-septembre.

Parmi les innovations les plus importantes qui seront visibles pour les utilisatrices et les utilisateurs, on peut citer:

  • Le partage des portraits de candidat·e·s et de leur graphique smartspider via les réseaux sociaux, whatsapp ou e-mail.
  • Un nouveau type de question visant les questions de valeurs générales
  • Un glossaire interactif pour les termes un peu plus difficiles.
  • La possibilité de partager sa recommandation de vote.
  • La possibilité de filtrer sa recommandation de vote (par exemple par âge ou par sexe).

Grâce à ces innovations et à des douzaines d’améliorations invisibles apportées à l’arrière-plan de la plateforme, les électrices et les électeurs pourront profiter d’un outil d’aide au vote nettement amélioré cet automne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Latest Posts By Estelle Pannatier

Category

Nouvelles

Tags

, , ,